Marana Golotourisme

OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL DE MARANA-GOLO

Accueil > J'y suis déjà > Patrimoine > Eglise Ciméteriale de San Parteo

Eglise Ciméteriale de San Parteo

Adresse : 20290 Lucciana

Coordonnées GPS : 42.538939, 9.490586


Chapelle Romane

Bâtie à 300 m à l’ouest de la Canonica et bien que totalement déparée par l’anarchie des réfections récentes, la modeste église de SAN PARTEO fut en deux périodes, aux XIe et XIIe siècle, édifiée selon les mêmes principes architecturaux que la cathédrale médiévale. Les disproportions des rajouts maçonnés au ciment avec la toiture de tuiles rouges altèrent l’équilibre d’ensemble et faussent totalement le parti voulu par les bâtisseurs dans la recherche de l’agréable proportionnalité dans les rapports de volumes. Comme à Canonica, l’élégance dans la facture de l’abside, le dispute à l’harmonie de l’appareillage des murs conférant à l’église un caractère d’exemplarité en matière d’architecture romane en Corse. Si l’accès intérieur à la nef unique est rendu délicat par les campagnes de fouilles, le visiteur observera le décor sculpté des linteaux avec une attention particulière pour celui de la porte latérale sud. Il présente en effet, par surcreusement du cadre monolithique triangulaire, une colonne à chapiteau, que d’anciens apparentent à l’arbre de vie, encadrée par deux lions à la queue en boucle et aux lourdes mâchoires à l’expression féroce. L’édifice roman de 20m X 8m50, recouvre en partie une chapelle primitive à trois nefs d’orientation nord est sud est, et une nécropole païenne et paléochrétienne. Cette chapelle probablement datée du Ve siècle a été bâtie en l’honneur des reliques de San Partéo, reposant dans la cathédrale de NOLI en Ligurie. Les recherches ont mis à jour diverses sépultures constituées par des tombes sous tuiles ou sous amphores. Hors des murs de Mariana et non loin de San Parteo, aux lieux dits PONTI, PALAZETTO, MURUTONDU ont été mises à jour lors de diverses campagnes de fouilles, plusieurs nécropoles. Sur la région, ont été dénombrés plus de 150 sites archéologiques et, les grands travaux en cours pour la réalisation d’infrastructures routières, montrent aussi d’importants vestiges de l’ère romaine. On le voit, l’Histoire est omniprésente sur le territoire de Lucciana.